Le dernier 24 août, un groupe des anciennes élèves de l’école Notre Mère de la Compassion, ont eu le grand plaisir de visiter les chères soeurs de la communauté de Muñiz en Argentine.

Elles nous attendaient heureuses, avec de l’amour et un très bon goûter sur table. Les heures sont passées très animées en parlant des souvenirs, des anecdotes, des rires et de la nostalgie des moments passées dans notre chère école. De la même manière on a parlé sur l’éducation, la société, l’actualité, bien qu´ on a été réellement surprises du niveau d’information que les religieuses avaient dans ce domaine.

Le moment du départ est arrivé, cependant nous sommes allées à la chapelle, et une fois là, devant l’autel nous avons chanté toutes ensembles l’Hymne de la Compassion avec beaucoup d’émotion. Le soir s’approchait, quand nous devons nous dire « Au revoir » et entre des câlins et des promesses d’une prochaine rencontre.

Nous sommes revenues au quotidien de nos vies. avec l’âme légère et en paix, en méditant les mots de notre directrice Mère Maria Julia, qui avec ses splendides 95 ans nous a répété l’importance de “Ne pas perdre la Foi ». Les valeurs compassionnistes qui nous ont transmises les chères et patientes maîtresses d’études et de vie, continuent en vigueur.
On vous remercie chères soeurs, jusqu’à la prochaine rencontre…!

“Que les relations soient de ceux qui aiment avec tendresse «  a écrit Mauricio Garrigou au XIX siècle . Deux cents ans après, ses paroles continuent aujourd’hui.

María Fernanda Garrido-Liliana Vallier
(Traducción al francés: Estela Quiroga)